Sexe et scandale : carton rouge pour les bleus

L’information tombe le 17 avril dans le « 19h45 » de la chaîne M6 : certains joueurs de l’équipe de France doivent être entendus comme témoins sur une enquête de proxénétisme relative à des faits qui se seraient déroulés en 2008-2009. Après de nombreuses spéculations quant aux noms des joueurs, on apprend que Franck Ribéry, Karim Benzema, Sydney Govou et un autre joueur dont le nom est inconnu seraient impliqués.

Malgré les affirmations de la jeune prostituée de luxe d’origine algérienne Zahia D selon laquelle elle avait effectivement bien eu des rapports avec ces joueurs, seul Frank Ribery a avoué les faits précisant, cependant ,qu’il n’était pas au courant que celle-ci était mineure pendant les faits, une affirmation tout à fait envisageable au regard de l’allure très « sophistiquée » de la jeune fille. Pour un tel délit, le joueur risque une peine de trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amendes mais la prostituée ayant déclaré qu’elle avait caché délibérément son âge, cela pourrait permettre à Frank Ribéry de réduire cette peine.  Cependant l’image du joueur risque d’en pâtir fortement : celui qui rêvait de porter le maillot de capitaine peut renoncer à cet espoir pour le moment, de plus, d’après le journal espagnol « Marca », le Real Madrid serait sur le point de renoncer « quasi définitivement » à recruter le français.

La question qui se pose désormais : ces footballeurs participeront-ils à la coupe du Monde malgré ce scandale ? En tout cas, selon un sondage de l’Ipsos, sur 1020 personnes interrogées 67% sont contre le fait d’exclure ces joueurs de l’Equipe de France. Les français semblent estimer que les problèmes personnels des footballeurs, qui de toute façon n’ont jamais eu la réputation d’être des saints, n’ont rien à voir avec le sport et la qualité de jeu.  Déjà que seulement 5% des français ont un espoir que la France puisse remporter la Coupe du Monde, selon les français il ne faudrait pas, en plus, se séparer des joueurs à forts potentiels. C’est Raymond Domenech qui annoncera le verdict de la composition officielle de l’Equipe de France tant attendu le 11 mai prochain.

Pour revenir à l’affaire de réseau proxénète, il semblerait qu’un suspect est été interpellé : il s’agirait d’Abou, un ancien candidat malheureux mais remarqué de la Nouvelle Star, un personnage excentrique que l’on aurait difficilement soupçonné.  Ce serait pourtant lui qui aurait assuré la rencontre entre la prostituée et les joueurs de foot dans le club des champs Elysées : le Zaman Café.

Affaire à suivre…


 

Agnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>