Shaka Ponk – Do

Shaka Ponk est né entre Paris et Berlin au début des années 2000 d’un concept associant musique, images et activisme. C’est aujourd’hui un groupe à part entière qui s’inscrit dans la lignée d’un rock alternatif pugnace et volontiers bruitiste initié par Rage Against The Machine. Quoique fausser compagnie aux étiquetages soit une  autre de ses caractéristiques.

Pour Shaka Ponk il ne saurait y avoir en effet de meilleure stratégie pour exprimer ce qui lui tient à coeur que d’utiliser à son profit, quitte à les détourner, les prouesses de la machine, qu’il s’agisse de sons optimisés par l’informatique ou de l’usage de personnages virtuels. Mais Shaka Ponk c’est aussi, et avant tout, une aventure collective. Sans elle, la musique de leur second album Bad Porn Movie Trax n’aurait pu atteindre une telle cohérence, se rendre aussi percutante, ni s’armer d’un tel charme.

La moindre ambiguïté ne saurait subsister à ce sujet après l’écoute. Il s’agit bien d’un véritable album doté d’une agressivité qui séduit, faisant parfois le lien entre hard core et french touch. Shaka Ponk préfère ainsi se faire sa place, plutôt que de briguer celle d’un autre, et jamais ne perd de vue que sa musique descend du bon, du seul, du vrai rock’n’roll aussi sûrement que l’homme descend du singe.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>