Sidaction 2010, plus que jamais, sortez couverts !

Sidaction 2010, plus que jamais, sortez couverts !

Récolter des fonds et sensibiliser la population sur les risques des rapports non-protégés, autant de chantiers investis par le Sidaction, qui lutte inlassablement contre les « on-dit » et les idées reçues véhiculées autour du virus du Sida. Car les poncifs ont la peau dure. Si les premiers pas vers un espoir de vaccin ont été franchis, trop nombreuses sont les personnes qui croient en son existence réelle. Or, on le rappelle, il n’existe aucun moyen de guérir du Sida qui tue chaque jour 8000 personnes dans le monde selon les chiffres de l’Institut de veille sanitaire( INVS).

 

Véritable pandémie sournoise, le sida affiche des chiffres déroutants en cette première décennie de troisième millénaire. En 2008, 12 % des séropositifs étaient des jeunes de 19 à 24 ans et 6 940 personnes avaient découvert leur séropositivité en France. Des chiffres qui pourraient décourager les années de campagnes d’information et de sensibilisation autour des risques du sida et du port du préservatif. Mais artistes, bénévoles et médecins se mobilisent, avec courage et détermination, pour tenter d’endiguer la multiplication des contaminations.

Mais si le Sidaction est l’occasion de parler prévention et de distribuer des préservatifs, il permet aussi d’aborder les autres maladies sexuellement transmissibles, trop souvent occultées des médias.

Pour faire un don, plusieurs possibilités : par téléphone en appelant le 110, par SMS en envoyant « don » au 3300, enfin  via internet. Services ouverts jusqu’au 3 avril.

Ambre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>