Solange

Solange : elle n’a rien à envier à Beyoncé !

Quand on ne parle que de Beyoncé, de son nouvel album qu’elle a glissé en douce sur l’iTunes Store, de ses vidéos à l’esthétique presque parfaite ou de sa prestation aux Grammy Awards, on oublie sa petite sœur, Solange.

Solange Knowles, je la connaissais parce qu’elle était frangine de Queen B., même pas pour ses talents musicaux. Un jour, je l’ai écoutée et je me suis dit « Woooow, rien à voir avec ce que j’imaginais ». Oui, parce que moi, niaiseuse, je pensais qu’elle allait sortir un son un peu bling bling, encore un truc de soul / hip hop / R’n’B qui changerait très peu de ce que j’ai l’habitude d’entendre. Grosse surprise en découvrant les titres « Losing You » et « Lovers In the Parking Lot ». Alors, je laisse les critiques branchés musique dire que Solange s’est inspirée d’un tel, ou un tel et que ce début de morceau ressemble à ce son là … C’est leur boulot, pas le mien. Moi je vous parle d’artistes que j’apprécie au jour le jour et si ça vous plait tant mieux.

Solange, c’est un petit bout de femme fragile, qui a du annuler une tournée européenne cet été, parce qu’elle ne se sentait pas assez forte, physiquement et moralement. On lui attribue aussi une addiction à la marijuana (rumeurs, pas rumeurs, chacun son avis). Je pense que la face cachée du monde des musicos c’est la drogue et Solange n’est pas la seule à y toucher. Ça n’enlève en aucun cas le potentiel qui se dégage d’elle et puis je m’intéresse davantage à l’artiste qu’à sa vie personnelle, qui ne me regarde absolument pas (ni vous d’ailleurs).

Son EP « True », réalisé à Los Angeles avant qu’elle ne déménage pour Brooklyn (le quartier artistique et un peu hipster de New York) c’est une perle. Dans les précédents albums, on sent une Solange plutôt hésitante, qui se cherche. Avec « True », Solange, mixe des beats allants du son rétro années 80, à de la soul, de l’indie pop, ou du R’n’B. Elle a réussi à trouver son propre style, à poser sa voix et ses émotions avec beaucoup de sincérité.

Et puis elle a une façon de danser bien à elle dont je suis fan (ça n’est pas le bootyshake de Beyonce, c’est carrément mieux).

Je vous laisse écouter mademoiselle Solange ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>