espritjeune-accro-du-shopping

SOLDES : les bons plans de Pauline

Il y a quelques jours se tenait l’opening des soldes d’hiver, partout en France. « Je suis venue, j’ai vu et j’ai vaincu » la foule à maintes reprises. Sauf que pour janvier 2014, j’ai préféré regarder toute cette agitation de loin. Les puristes penseront que je suis complètement folle et que ce petit haut à -30% ne restera pas orphelin bien longtemps donc bouge toi et va chercher bonheur. Mais non, y’a rien à faire. Du coup j’ai décidé d’établir une stratégie vous permettant de vivre (de façon facile et agréable) la période des soldes, houleuse comme les vagues à Biarritz.

Nota Bene : cet article est majoritairement destiné aux personnes de sexe féminin qui deviennent hystériques devant les mots « réduction » et « shopping ».

1.     Emmenez vos super copains / copines (arme fatale).

Y’en a qui aiment faire les soldes seuls histoire de récolter la part du butin sans devoir partager. D’autres se disent qu’à plusieurs, ils auront davantage de chances de tomber sur les bonnes affaires et ils ont raison. Vos amis sont là pour vous servir de porte-manteau quand vous devez enfiler trois fringues d’un coup ou jouer les garde du corps, si quelqu’un tente de s’interposer entre vous et la précieuse veste là bas dans le fond.

P.S : La paresse est un vice mais c’est tellement bon … Envoyez vos potes à votre place ! Faites croire que vous avez la gastro doublée d’une petite grippe. Pour le bien de l’humanité il est donc préférable de ne pas quitter le lit. Ajoutez que la jolie jupe Isabel Marant est le seul remède qui guérira votre terrible mal de ventre.  Ça demande beaucoup de conviction mais ça vaut la peine d’essayer.

2.     Craquez sur Internet.

À première vue, les sites d’e-commerce ne vendent pas du rêve. Alors on pourra dire tout ce qu’on veut, qu’Internet c’est pas les soldes pour de vrai, qu’on ne sent pas cette passion comme dans les magasins lorsqu’on y est, les soldes en ligne c’est relax.

Qui n’a jamais vu ces hordes déchainées attendre impatiemment l’ouverture du magasin pour se ruer sur toutes les étiquettes marquées – quelque chose ?  Ça vous rappelle avec effroi les zombies dans « The Walking Dead » ? Ça vous hante et vous n’en dormez plus ? On n’a pas tous l’esprit guerrier, excusez du peu. Asos, Urban Outfitters, Topshop (mes dressings préférés qui existent aussi en format virtuel) feront de vous une femme comblée, tout ça tranquillou sans devoir imiter le poireau dans une file d’attente de 300 kilomètres (petit sourire de satisfaction). Certes vous devrez patienter quelques jours, délai pour que le colis vous parvienne, mais du piment dans toute relation (surtout avec vos vêtements), c’est ce qu’il faut.

P.S : ne reproduisez pas la vidéo de la « Connasse » de Canal + dans l’épisode « Soldes » (comme le dit le titre de la mini-série, elle fait sa … Connasse, vous suivez c’est bien). Au mieux vous vous prenez une baffe, au pire vous déclenchez une troisième guerre mondiale chez H&M. Donc on va éviter.

3. Achetez des articles non soldés.

Bon, on ne va pas se le cacher, parfois les soldes, c’est pourri. On peut très bien tomber sur une pièce magnifique à 10 euros comme se coltiner un truc vraiment très moche et l’embarquer par dépit, « parce que sinon, on n’a pas fait les soldes ».

Mais qui a parlé de soldes ? On est anticonformiste ou pas ? Dans ce cas, ruez vous sur les articles non soldés, les plus beaux (exactement ceux de la toute dernière collection on va pas se gêner). Tous les rebuts des soldes valent bien une jolie trouvaille que vous garderez longtemps. Alors oui, soit, ça fait un peu mal au porte-monnaie (ou à la carte bleue) et sur le coup vous penserez « Raaaah, ça y est j’ai craqué pire qu’à la fête du slip » mais vous vous sentirez un brin rebelle et vous ne regretterez pas cet instant unique, c’est promis.

P.S : J’ai pas dit que vous deviez vous endetter ni jeter tout de suite à la poubelle les articles à -50%, on se détend.

Alors soit, je ne suis pas une fashionista, ni une accro de shopping et je ne pense pas avoir un dressing aussi rempli que celui de Carrie Bradshaw. Mais j’aime les belles choses et je déteste les magasins noirs de monde le week-end (je suis un peu agoraphobe, true story).

Il y a plein de stratégies pour devenir une reine des soldes, moi j’ai choisi « l’esquive du tigre » (mode feignasse quoi).

Si vous avez des bons plans à nous faire partager, n’hésitez pas … On va pouvoir se préparer aux soldes d’été !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>