Spécial Cannes 2010 : « Et la palme d’or est décernée à … »

La palme d’or a été remise pour la première fois à un thaïlandais : Apichatpong Weerasethakul pour le film que la critique a à peine évoqué : "Oncle Boonmee – Celui qui se souvient de ses vies antérieures".

La France très représentée pour cette édition a été vivement récompensée : « Tournée » de Mathieu Amalric a ainsi reçu "le prix de la mise en scène", Juliette Binoche celui de l’interprétation féminine dans « Copie Conforme ». Le film de Xavier Beauvois très salué par la critique et annoncé comme l’un des favoris « Des hommes et des dieux » a été récompensé par le deuxième prix le plus honorifique du festival  « Le Grand Prix ».

"Le prix d’interprétation masculine" a été impossible à départager puisque deux acteurs auront eu le privilège de le remporter: Javier Bardem pour « Biutiful » et Elio Germano pour « La Nostra Vita ».
Pour la première fois, un film tchadien a été salué : « Un homme qui crie » de Mahamat-Salet Haroun qui a ainsi reçu le « prix du jury ».

Enfin, La caméra d’or récompensant un premier film a été attribuée à Michael Rowe pour « Ano Bisiesto », le prix du scénario est revenu à « Poetry » de Lee Chang-Chong. Et pour clore le palmarés : la palme d’or du court métrage a été remise quant à elle à Serge Avedikian  réalisateur du court métrage : "Chienne d’histoire"

Agnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>