Spécial Cannes 2010 : « Nous déclarons l’ouverture du 63ème Festival de Cannes »

La soirée a débuté par la première montée des fameuses 26 marches de cette 63ème édition, les flashs se sont bousculés autour du défilé de vedettes traditionnel venues assister à la cérémonie. L’équipe du film « Robin des bois » a bien évidemment parcouru le tapis rouge, sauf le réalisateur Ridley Scott qui en raison d’une opération du genou n’a pu se rendre à Cannes. Notre ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand était bien évidemment un des invités d’honneur du festival.

Au début de la soirée d’ouverture, la maitresse de la cérémonie fait son entrée. Avec beaucoup de classe et d’élégance avec sa robe bustier et son chignon relevé, Kristin Scott Thomas fait son discours avec beaucoup d’aisance et d’éloquence. « Je suis éternelle, je traverse les siècles comme tous les acteurs grâce au cinéma », l’actrice malgré l’apparition de quelques rides comme elle s’en est amusée, n’en demeure pas moins magnifique. Son discours continue sur le refrain sempiternel de l’échange et du partage, des valeurs clés du 7ème art etc.

Le jury de prestige est accueilli, avec entre autres l’excellent Benicio del Toro, les sublimes Giovanna  Mezzogiorno et Kate Beckinsale ou encore les réalisateurs Victor Erice et Shekhar Kapur. Un siège cependant est resté vide, celui du cinéaste persan Jafar Panahi : malgré la demande de libération de la France en raison de son invitation à participer au festival, le réalisateur est toujours emprisonné en Iran depuis le 1er mars.

Le président du jury fait ensuite son entrée : très sobre en costume noir et sans lunettes, Tim Burton est ovationné par l’audience qui n’hésite pas à se lever.  Suit alors un petit montage de rétrospective sur son œuvre. Un groupe de musique est ensuite venu interpréter des morceaux des films du cinéaste dont le très entrainant Shake Senora que l’on entendait dans Beetlejuice. Le génie du bizarre semble apprécier cet interlude musical en son honneur.

Les films sont ensuite présentés très furtivement par la diffusion de mini-extraits des œuvres qui nous attendent pour cette édition du festival.

La maitresse de cérémonie appelle les deux acteurs de "Robin des Bois", le film d’ouverture signé Ridley Scott à venir officialiser l’ouverture du festival. Cate Blanchett illumine la cérémonie avec une splendide robe créée spécialement pour elle par le regretté Alexander Mac Queen. Avec cette robe très originale sans être tape à l’œil, le créateur avait visé juste. Après un discours en français, s’il vous plait, Cate Blanchett conclut : « nous déclarons l’ouverture du 63ème festival de Cannes ». 

C’est donc parti pour la quinzaine la plus importante du cinéma. Avec des films très attendus (« You will meet a tall Dark Stranger » de Woody Allen, » Wall Street » d’Oliver Stone), des polémiques en vue (« Hors la loi » et « Draquila ») et des retours inattendus (Jean-Luc Godard avec « Film socialisme », le Festival s’annonce une nouvelle fois très palpitant !

 

Agnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>