SPECIAL CANNES: la Palme d’or remise au « Ruban blanc » de Michael Haneke

A contre-courant depuis le début de la compétition, « Le ruban blanc » de Michael Haneke est un film filmé en noir et blanc. Avec pudeur et retenue, le réalisateur nous plonge dans un village protestant du nord de l’Allemagne à l’aube de la première guerre mondiale et décrit les mécanismes sociaux de la montée de l’horreur.

Voici, le palmarès complet de ce 62ème festival de Cannes :

Prix du jury : attribué ex-aequo au britannique Andrea Arnold pour «Fish Tank» et au réalisateur coréen Park Chan-wook pour «Thirst, ceci est mon sang».
Prix du scénario : «Nuit d’ivresse printanière» de Lou Ye.
Prix de la mise en scène : «Kinatay» de Brillante Mendoza.
Prix de l’interprétation féminine : Charlotte Gainsbourg, pour son rôle dans«Antichrist», le film de Lars Van Trier,
Prix d’interprétation masculine : L’autrichien Christoph Waltz pour son rôle dans le film de Quentin Tarantino «Inglorious Basterds» .
Isabelle Huppert, la présidente du Jury a remis un prix exceptionnel du festival de Cannes au réalisateur Alain Resnais, pour l’ensemble de son oeuvre en général et pour « Les herbes folles » en particulier.
Grand prix du jury : «Un Prophète» de Jacques Audiard.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>