Star wars épisode 1 : La menace fantôme (Le tournage)

Le premier clap a été donné le 26 juin 1997, dans les studios de Leavesden, à Londres. Puis, en juillet, l’équipe se déplace à Naples, dans le palais royal de Caserta, avant de se rendre en Tunisie. Le tournage en Tunisie fut perturbé par un orage et une violente tempête de sable qui détruisit la quasi-totalité des décors. Un « désastre » de bonne augure pour George Lucas, qui avait subi le même incident en 1977 sur le tournage de La Guerre des étoiles. (Bizard)
Le tournage se termine fin 1997, mais George Lucas prend encore un an et demi pour la post-production et les effets spéciaux, présents sur la majorité des plans.
Incroyablement novateur et complexe en matières d’effets spéciaux, Star wars : épisode 1 La Menace fantôme affiche plus de 2 000 plans comportant un ou plusieurs effets visuels numériques. Seule une dizaine de minutes du film ne comporte aucun effet.
Ewan McGregor a posé un léger problème aux techniciens chargés du son. Lors de ses combats au sabre laser, le comédien accompagnait ses gestes de bruitages (le ronflement si particulier des épées laser). Des bruits qui furent éliminés en post-production.
PourDark Maul est interprété par le cascadeur et experts en arts martiaux et armes blanches Ray Park. Il a lui-même effectué toutes les cascades du film.

Une bande-annonce événement
Les deux bandes-annonces de Star wars : épisode 1 – La Menace fantôme créèrent une véritable frénésie dans les salles américaines, les spectateurs payant leurs places uniquement pour voir le film-annonce, avant de quitter la salle.

Une surprise de fin de générique
Préfigurant le destin d’Anakin Skywalker, le générique final de Star wars : épisode 1 – La Menace fantôme s’achève sur la respiration rauque de Darth Vader.

Trois nominations aux Oscars
Star wars : épisode 1 La Menace fantôme obtint trois nominations aux Oscars en 2000, dans les catégories de : Meilleur Son, Meilleurs effets visuels et Meilleurs effets sonores.

Un carton prévisible
Très attendu, Star wars : épisode 1 La Menace fantôme a immédiatement « cassé la baraque » au box-office. Le film a rapporté au final, sur le seul territoire des Etats-Unis, 430 millions de dollars et 922 millions de dollars dans le monde, pour un budget initial de 115 millions. Le marketing et les produits dérivés ont permis de multiplier ces recettes.

1 commentaire

  1. pumadenike

    … j’aime pas les nouveaux starwars je suis un super fan des 4,5,6 d’ailleurs je me suis acheter deux super t-shirt sur starwarsShop.com
    sit officielle livraison rapide et sans bavures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>