Taio Cruz – Dynamite

L’obsession de Taio Cruz pour la pop, et son excitation à l’idée de se trouver au cœur-même de la scène pop tant en Grande-Bretagne qu’aux Etats-Unis, prouve que ce Londonien pétillant n’a toujours pas l’impression d’aller au boulot quand il se plonge dans le processus créatif, qu’il s’agisse de produire pour lui-même ou d’écrire des chansons qui partiront de l’autre côté de la planète pour se retrouver dans la bouche d’une autre star.

Et bien qu’il ait passé pas mal de temps à Los Angeles, il y a une sacrée différence entre Taio Cruz et bon nombre de ses homologues de la scène pop : il est ambitieux comme un Anglais, bien que la puissance d’un tube l’impressionne toujours autant. Si on lui donne par exemple le choix entre vendre un millier d’exemplaires d’une de ses propres chansons ou un million d’une qu’il aurait écrite pour Usher, il avoue avec honnêteté : « donnez-là à Usher ! ». Le fait qu’il ait gardé pour lui les chansons figurant sur son album prouvent à quel point il se rendait compte qu’un truc énorme était sur le point de lui arriver.

¤¤¤¤qvvkls/480/360/false¤¤¤¤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>