Teknival 2008

 

Le Teknival a toujours eu mauvaise réputation compte tenu de la violence et des nombreux trafics de drogue qu’il occasionne. C’est la raison pour laquelle, le Teknival se doit d’être approuvé par la préfecture afin d’être encadré notamment par le Croix rouge. Ainsi les « teufeurs » se divisent en deux entre : ceux qui sont plutôt contents d’être encadrés, d’autant plus que cela est une garantie pour leur « matos » d’être en sûreté et ceux qui sont réfractaires à toute entrave à leur liberté. Pour ces derniers rentrer le Teknival dans le cadre légal lui fait perdre toute sa signification, ils regrettent le Tekos à l’ancienne.

Ce week-end s’est donc tenu le Teknival « officiel » en Eure et Loire réunissant environ 50 000 personnes. Mais la résistance s’est fait sentir, ainsi les opposants au mouvement encadré se sont manifestés en organisant un festival des « insoumis » en Ardèche. Mais seulement 500 personnes ont voulu prendre le risque d’y assister, d’autant plus que de nombreux policiers étaient présents afin de les empêcher d’envahir les forêts.
Cette année, le Teknival d’Eure et Loire n’a posé aucun problème et s’est déroulé dans le calme. Quant au Tekos officieux d’Ardèche, seulement un seul teufeur a posé problème en confondant de l’eau avec de l’ammoniac…


 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>