The Parisians partent en live

The Parisians partent en live

Il y a des groupes comme ça, qui nous enchantent les oreilles lorsqu’on les écoute jouer, mais dont on est déçus lorsqu’on les rencontre. The Parisians sont de ceux-ci. Ils entretiennent cette idée, construite de toutes pièces mais malheureusement vraie, que les français manquent d’humilité. Appartenir au cénacle de  Pete Doherty fait peut-etre de vous des rockers légitimes et légitimés, encore faut il être digne de cet adoubement musical en dehors de la scène. La « rebellitude », osons le néologisme, ne suffit pas.

Stevan- guitare et voix, Xavier- guitare, Clément- batterie et Nico – basse, proposent pourtant un rock’n’roll rageur qui s’écoute comme un shoot d’adolescence. Ils hurlent et crachent, d’une voix étranglée, leur fureur, leur colère et leur spleen. Comme l’écrivaient ces poétes romantiques du XIXème. Leurs prestations live explosives sentent le vieux cuir, la clope et la biere bon marché. Ça faisait longemps, trop longtemps qu’on avait pas écouté ça : du rock sauvage et bordélique joué par quatre Frenchy.

 

Mais on aurait surtout espéré retrouver cet état d’esprit des débuts chez chacun des performers. L’unanimité des médias à leur sujet (plusieurs chroniques dans LesInrocks,Vogue UK, Dazed and Confused, Rock&Folk, NME…) leur aurait il monté à la tête ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>