The Voluntary Butler Scheme – Multiplayer

« The Voluntary Butler Scheme – At Breakfast, Dinner, Tea » est le premier album de Rob Jones, petit prodige pop de 23 ans composant des chansons qui sonnent comme des classiques, empreintes d’une imagination bouillonnante et d’un génie pour la bidouille. Le studio de Rob n’a l’air de rien, c’est lui qui le dit, – « juste une chambre bourrée de câbles et de claviers » dans sa ville natale de Stourbridge dans les Midlands – mais ses ambitions dépassent largement ce cadre modeste.

Ses trois singles à ce jour, « Trading Things In« , « Multiplayer » et « Tabasco Sole » mélangent Jackson 5 et classiques Motown à une esthétique faite main et instinctive. Ni lo-fi, ni hi-fi, juste la délicieuse union des deux.

« At Breakfast, Dinner, Tea » a été enregistré en un mois dans un studio de Stockwell avec le producteur Charlie Francis, connu pour son travail avec REM et les High Llamas et quelques musiciens invités. Pour ses concerts, cependant, Rob tient à préciser que pour l’instant Voluntary Butler Scheme, c’est lui et rien que lui. « Sur scène, j’ai un piano, une guitare, une batterie et un synthé et j’essaie de former des boucles entre eux jusqu’à ce que la pression monte avant de m’installer à la batterie pour terminer. »
Une approche dispersée qui fait partie de son charme. « Les gens sont toujours généreux lorsque les choses vont mal… Je crois qu’un petit manque de professionnalisme peut être attachant ! » ajoute-t-il, ironique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>