princess

Tinder : on est loin du conte de fée !

Quoi de mieux qu’une vidéo à la sauce « conte de fée du 21ème siècle » ? À l’ère des mobiles et des applis pour rencontrer son prince charmant, la Cendrillon des temps modernes rencontrerait-elle l’âme sœur via Adopte un Mec  ou ici Tinder  ? Non. Tinderella, c’est l’anti-héros de notre société ou plus simplement une jeune fille qui vit avec son temps. Elle aussi aimerait bien tomber amoureuse, trouver la perle rare, s’installer et pourquoi pas avoir de beaux bébés quand elle aura une carrière et des ovules qui vieillissent.

Je ne sais pas si faire la cour à quelqu’un par SMS, tweets ou messages Facebook vient du fait que  nous sommes une génération connectée ou si c’est parce que nous n’osons plus nous approcher les uns les autres. Peut-être un peu des deux en fait. Je me dis que c’est justement maintenant qu’il faut faire preuve de culot : d’un point de vue physique ou plus platonique, on peut rencontrer quelqu’un qui nous correspond. Ça peut marcher sur le long terme comme couler au bout de quelques semaines, mais ça vaut la peine d’essayer.

Personnellement, je n’ai jamais testé les sites de rencontres. Je sais que pour certains c’est le jackpot. De mon côté, je préfère me dire que ça viendra. Il y a des tas d’individus qui peuvent nous correspondre et avec qui nous pouvons être compatibles. J’aime Tinderella pour son côté fonceur, parce qu’elle ne restera pas à dormir 100 ans sur un lit ou à prier pour que quelqu’un la trouve. Mais je ne cautionne pas forcément les rencontres par Internet, qui se soldent quelquefois par un rencard au plumard et hop tout le monde rentre chez soi le lendemain, tomber de rideau (même si je respecte totalement le fait que certaines personnes recherchent uniquement une relation physique – en gros un coup d’un soir).

Et vous, vous en pensez quoi des rencontres par Internet et des nouvelles tendances pour trouver l’âme sœur ?

N’hésitez pas à nous faire part de vos avis sur nos pages Facebook et Twitter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>