Titeuf: le gamin à la mèche blonde est de retour!

Après avoir été traduit dans 20 pays et avoir écoulé 13 millions d’albums depuis 1993, date du premier album intitulé « Dieu, le sexe et les bretelles », le gamin à la mèche blonde revient dans un 11ème album toujours fou amoureux de Nadia. Il se pose, une fois n’est pas coutume, nombre de questions sur le fonctionnement du monde. Surprenantes, rigolotes ou carrément indispensables, ses interrogations sont les mêmes que les nôtres et c’est pour ça qu’on l’adore.

Cette fois ci, se sont ses amis qui sont mis à l’honneur. Comme l’annonce Zep sur le quatrième de couverture de la BD, « un meilleur copain, il faut pouvoir compter dessus. Autant en avoir plusieurs alors ! » L’auteur aborde en outre le thème du sexe (comme à chaque fois) et garde pour notre plus grand plaisir une certaine élégance, une justesse de ton qui lui permet d’échapper à la vulgarité. Et c’est ça la « patte Zep » : la capacité à parler de « caca-pipi-prout » avec un ton décalé, ce qui rend ses personnages attachants.

Cet opus reprend le format traditionnel d’un gag par page pour non seulement un certain confort de lecture et parce que les blagues les plus courtes sont les meilleures !

Le thème central de ce nouvel album est donc l’amitié, mais le point de départ de l’intrigue qui émaille la totalité de l’opus est la mutation du père de Titeuf. S’en suit un enchaînement de bêtises et de quiproquos propres à Titeuf… les fans ne seront pas déçus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>