Top-modèles à 16 ans

Elles ont à peine 16 ans et valent de l’or. Russes, canadiennes, tchèques ou australiennes, ces jeunes filles représentent des maisons comme Chanel, Dior, Prada ou D&G. Scouting (des chasseurs de tête visitent des pays et recrutent de nouvelles filles susceptibles de devenir des tops un jour), concours, castings sauvages. Tout est bon pour assurer un « stock » suffisant en vue des semaines de la mode de Paris, Londres ou Milan. Gemma Ward, Jessica Stam ou Heather Marks (image) ont commencé à ‘âge de 15 ou 16 ans. Mais ce métier ne se limite pas qu’au physique nous assure t on. Il faut des expressions, qu’une jolie personnalité se dessine. La mode est un milieu dans lequel il faut s’imposer.

L’une des astuces des agents est de provoquer un « buzz » (une rumeur). Il faut créer un buzz pour que tout le monde souhaite travailler avec la fille. Il y a plusieurs stratégies : la rendre mystérieuse, quasi inaccessible lui faire signer des contrats d’exclusivité…

La vie des filles change radicalement, car leur ascension peut est fulgurante : succès, argent, célébrité, du jour au lendemain. Elles habitent souvent dans un appartement à plusieurs, la plupart sont éloignées de leur famille, les contrats sont rares pour beaucoup. Pour certaines, c’est la désillusion et elles sont renvoyées chez elles. D’autres ont tournées vers des marchés moins difficiles comme l’Asie ou l’Allemagne.

Désormais, pour durer dans le métier, une règle d’or : savoir s’adapter. Il faut qu’elles restent fraîches, mais qu’elles gagnent en maturité en un temps record. Aujourd’hui, la tendance est aux visages étranges… mais la mode est par définition éphémère. Le turn over est plus que jamais de mise dans le monde de la mode. Si certaines filles n’ont pas le caractère (ou bistouri) pour s’adapter, elles risquent de retomber dans l’anonymat, dans l’indifférence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>