Tunisiano – Je porte plainte – clip

Une mélodie envoutante et un clip simple mais efficace, Tunisiano a su réaliser un clip en forme de "plainte" sans en faire des tonnes.

Le message est simple, "arrêtez de nous stigmatiser" !

Découvre vite ce titre qui est promi à un beau succès.

 

[Intro]
Tunisiano : Bonjour
Policier : Bonjour Monsieur, qu’est-ce que j’peux faire pour vous ?
Tunisiano : Ben, j’aim’rais déposer plainte s’il vous plaît
Policier : Très bien, veuillez m’suivre s’il vous plaît, asseyez-vous, j’ vous
en prie
Tunisiano : Merci
 Policier : Alors j’vous écoute, vous voulez porter plainte contre qui ?

[Tunisiano]
 Je porte  plainte contre l’homme  
sa loi et ses normes
 son képi et son arme 
caché derrière un uniforme
et l’enfoiré qui nous saigne
fait de nous des gens indignes
il nous assigne et nous entraîne
à cracher sur leur insigne
je porte plainte contre vous
vous et vos collègues
qui faites de nous des gens à part
et non conformes à vos règles
vous qui nous rabaissez
faites de nous des incultes
dealer de c.c
qui ont fait de nous une insulte
et contre vos lois cistes-ra
tous vos magistrats
j’porte plainte contre ceux qui condamnent frelots et sistas
et fuck le proc’
gros bisous à la juge
vos prêcheurs sont des pêcheurs
et adeptes de la gruge
je porte plainte
les frères vivent dans la crainte
 de vos photos empreintes 
 vos bracelets et leurs étreintes 
vos potes s’en moquent
ont mis le respect de côté
au chant du coq
même la reum est menottée

[Refrain]
Je porte plainte
assermenté ou pas
représentant l’Etat
personne au-dessus des lois
car chaque personne a des droits
la foi dans mes couplets
qu’vous m’écoutiez ou pas
vous qui gardez la paix
foutez-nous-la
je porte plainte
oui la jeunesse en a marre
lève ta main, lève ton doigt, lève ton sbar
je porte plainte
contre vos abus de pouvoir
qu’il s’agisse ou non de faire votre devoir

Je porte plainte
si seulement vous saviez
 pour une cigarette a la plante 
vos potes nous en font baver
c’est fou comme la vie est chiante pour ces gamins du gravier
quand la moindre petite descente rime avec une GAV
dire que ceux qui foutent le sbeul ne sont qu’une minorité
trop de délits de sale gueule pour vous dire la vérité
à force de nous prendre de haut, d’agir avec sévérité
vous nous avez rendus barjot et rigides à l’autorité
trop souvent verbalisés
vos patrouilles font baliser
vous n’êtes pas tous dans le même sac
je n’vais pas généraliser
vous aimez casser les valseuses
 pour un petit pilon 
nous parfumer à la gazeuse
est l’un de vos péchés mignons
à chaque manifestation
vos méthodes sont draconiennes
vos bâtons et coups d’saton
aiment heurter des boîtes crâniennes
normal que les gens aient la haine, de la peine
au final n’y comprennent rien
banal vu que les cons règnent, hein !

[Refrain]
Je porte plainte
assermenté ou pas
représentant l’Etat
personne au-dessus des lois
car chaque personne a des droits
la foi dans mes couplets
qu’vous m’écoutiez ou pas
vous qui gardez la paix
foutez-nous-la
je porte plainte
oui la jeunesse en a marre
lève ta main, lève ton doigt, lève ton sbar
je porte plainte
contre vos abus de pouvoir
qu’il s’agisse ou non de faire votre devoir

Policier : Mais mon bon monsieur, c’est irrecevable c’que vous m’dites là,
c’est irrecevable ! Et puis faut savoir qu’sur le terrain, entre les refus
d’obtempérer et ceux qui ont carrément pas d’papiers… Ben… bah tiens,
j’aim’rais bien voir les vôtres d’ailleurs

[Tunisiano]
 Vous dites qu’impossible n’est pas français 
que moi non plus
je ne sais plus quoi penser
ni sur quel pied danser
vu que je me sens intégré faisant mon taf de citoyen
oubliez donc mon pedigree du petit Franco-Maghrebin
la différence n’est pas la même entre François et Kader
je porte plainte
je n’suis pas votre bouc-émissaire
juste un émissaire venu vous contrecarrer
 car vos amis ne discernent plus l’école d’une maison d’arrêt 
et messieurs la répression n’est pas une solution
oui tellement précaires sont vos conditions de détention
et tant d’humiliation
vos GAV foutent la frousse
je porte plainte
il m’a dit penche-toi et tousse

Policier : Mais bien-sûr, à vous entendre on vous persécute, vous avez pas
 l’impression d’en faire un peu trop ?

[Tunisiano]
Non je dis juste que certains font mal leur boulot
trop d’jeunes au bout du rouleau
donc allez-y molo
vu que la haine attise la haine
ça va péter un jour ou l’autre

[Refrain]
Je porte plainte
assermenté ou pas
représentant l’Etat
personne au-dessus des lois
car chaque personne a des droits
la foi dans mes couplets
qu’vous m’écoutiez ou pas
vous qui gardez la paix
foutez-nous-la
je porte plainte
oui la jeunesse en a marre
lève ta main, lève ton doigt, lève ton sbar
je porte plainte
contre vos abus de pouvoir
qu’il s’agisse ou non de faire votre devoir

Je porte plainte
je porte plainte
je porte plainte.

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>