Un peu de romantisme et d’amour dans ce monde de brutes!

Aimer, ce n’est pas regarder l’un l’autre,
c’est regarder ensemble dans la même direction.

L’amour n’est pas seulement un sentiment,
il est aussi un art.

Le centre de toute bonté et de toute joie est l’amour.

Tes yeux sont comme deux diamants
Ton sourire est un fruit mûr
Ta peau est douce comme le velours
Tes cheveux coulent telle une cascade dorée
Tes mains sont fines comme de la porcelaine
Ton corps est aussi souple qu’une liane
Ta voix est comme le cristal
Ton rire est la plus belle musique du monde
Tous ces mots pour te dire que je t’aime

Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux ou lâches, méprisables et
sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées, (…) mais il y a au monde une
chose sainte et sublime, c’est l’union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux.

Aimer, c’est essentiellement vouloir être aimé.

Aimer une femme, c’est surestimer la différence qui existe entre une femme et une autre.

Donner de l’amour, c’est vouloir donner quelque chose qu’on n’a pas à quelqu’un qui n’en veut pas.

Le mensonge tue l’amour, a-t-on dit. Eh bien, et la franchise donc !

Après l’amour, dix pour cent des hommes se retournent sur leur côté droit et s’endorment, dix pour cent font de même sur le côté gauche. Les autres se rhabillent et rentrent chez eux.

Les plaisirs de l’amour font oublier l’amour du plaisir.

A supposer qu’une femme déclare son amour à un homme au cours des cinq actes d’une pièce, celle-ci n’est monotone que s’il s’agit du même homme.

L’amour c’est la présence, le face-à-face ; le reste est désir.

On a peine à haïr ce qu’on a bien aimé – Et le feu mal éteint est bientôt rallumé

L’horreur de l’homme pour la réalité lui a fait trouver ces trois échappatoires: l’ivresse, l’amour, le travail.

Qu’est-ce qu’aimer sinon s’aveugler sur le compte de la personne adorée ?

En amour comme à la chasse, le vrai plaisir est de braconner.

Dans la vie, j’ai eu le choix entre l’amour, la drogue et la mort. J’ai choisi les deux premières et c’est la troisième
qui m’a choisi…

Si vous jugez les gens, vous n’avez pas le temps de les aimer.

Comme l’amour, comme la mort, la vérité a besoin des voiles du mensonge.

L’amour humain ne se distingue du rut stupide des animaux que par deux fonctions divines : la caresse et le baiser

En cherchant la gloire, j’ai toujours espéré qu’elle me ferait aimer

Ce qu’il y a de triste dans l’amour, c’est que non seulement l’amour ne peut pas durer toujours, mais que les désespoirs
qu’il cause sont vite oubliés.

Aimer une personne pour son apparence, c’est comme aimer un livre pour sa reliure.

L’amour est une chose qui meurt. Une fois mort, il pourrit, mais peut servir à un nouvel amour.

Plus l’amour est nu, moins il a froid.

La débauche commence où commence à se dissocier de l’amour le plaisir.

Dire qu’il faudra partir un jour, alors que tant de gens continueront à faire l’amour.

Les gens s’ennuient, sans nuits d’Amour

Il n’y a, en amour, de bonheur durable et complet que dans l’atmosphère translucide de la sincérité parfaite. Jusqu’à cette sincérité, l’amour n’est qu’une épreuve. On vit dans l’attente, les baisers et les paroles ne sont que
provisoires, mais cette sincérité n’est praticable qu’entre consciences hautes et exercées.

L’honnêteté des femmes est souvent l’amour de leur réputation ou de leur repos.

Aimer tout et tous, se sacrifier toujours à l’amour, signifie qu’on n’aime personne, qu’on ne vit pas de la vie terrestre.

Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s’aimer. Oui, semblables et dissemblables…
Ah ! Qu’étranger pourrait donc être un joli mot!

Les émotions des gens qu’on a cessé d’aimer paraissent toujours un peu ridicules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>