« Un sac de billes »

Joseph Joffo est juif. Il a dix ans. Mais nous sommes en 1941 et il faut que « Jo » parte avec un de ses frères ainé âgé de douze ans (Maurice). Ils doivent rejoindre leurs deux frères qui se trouvent en zone libre. Mais pour que toute la famille puisse se retrouver au Sud de la France, il faudra échapper à la Gestapo, ne pas recevoir le ticket vert qui vous envoie en Allemagne (il n’y a pas malheureusement de ticket de retour!) et surtout ne jamais dire sa vraie identité!

Durant ce voyage, ils rencontreront de tout dans cette France occupée = des pétainistes, des résistants, des miliciens, des aides et des S.S (qu’il faut éviter à tout prix !).

.Maurice et Joseph se sont fait arrêter et ils sont conduis au siège de la Gestapo niçoise:

« Maurice se penche vers un homme assis sur un sac.
-Vous allez où?
L’homme semble ne pas avoir entendu, son visage n’a pas bougé.
-Drancy. »

Maurice et Joseph devront mettre en oeuvre toute leur astuce pour échapper au ticket vert…

Joseph perdra quelque chose au cours de cette fuite : son enfance.

Ce livre est une autobiographie, Joseph Joffs devenu adulte a raconté son enfance.
Il y a une suite « Baby foot » où il raconte sa vie après la guerre.
Il a aussi écrit l’histoire de sa mère « Anna et son orchestre »

A lire à partir de onze ans.(LB)

2 commentaires

  1. fabien35

    c 1 bon bouquin je vs laccorde mais si il raconte l’histoire de Jossef Joffo , il a été écrit par 1 « négre de litérature » : Claude Klotz ,ke Joffo remercie d’ailleur au début du livre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>