Une rentrée hors de prix

L’addition de la rentrée sera salée pour les familles. La rentrée 2003 sera plus chère que l’an passé et ce mouvement en creccendo n’en sera que plus intense au fil des années.
Il faut remonter à 1991 pour trouver une telle hausse du coût de la rentrée, supérieure à l’inflation. Mais le fautif de cette mauvaise surprise est le papier. Son cours a doublé et les prix de la papterie se sont envolés.
Ainsi, le coût moyen pour un élève s’établit à environ 540 euros pour la seconde. La facture de la rentrée scolaire de cette année pourrait ainsi représenter de 37,5% à 135,5% du budget familial de septembre. Seule planche de salut pour les familles à revenus modestes, l’allocation de rentrée scolaire versée fin aout.
Les associations familliales prétendent d’ailleurs qu’il existerait une corrélation entre l’augmentation de cette allocation et l’allongement des listes scolaires.
Des listes en forme d’inventaire qui mentionnent souvent des marques au lieu du nom du produit (le dico Larousse, la calculette Casio…) et s’étendent à des produits qui devraient être fournis par les établissements (ramettes de papier…)
Attentions également aux effets de mode: un cahier Auchan est moins cher et tout aussi résistant qu’un Ben ou un Oxbow! Idem pour les gommes, crayons… on achète tout simplement la griffe!

Alors, un conseil, pour tes achats scolaires, ne rends pas dingue tes parents! Et fait des compromis: un super agenda de marque (Ben par exemple), mais des cahiers Auchan… On ne bosse pas mieux avec des marques! (je parle en connaissance de cause!)

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>