Vanessa Paradis – Il y a

« Il y a là la peinture, des oiseaux, l’envergure qui luttent contre le vent/ il y a là les bordures, les distances, ton allure quand tu marches juste devant/ il y a là, les fissures, fermées, les serrures, comme envolés les cerfs-volants/ il y a là la littérature/ le manque d’élan/l’inertie/ le mouvement/ Parfois, on regarde les choses/Telles qu’elles sont/ en se demandant pourquoi/ Parfois, on les regarde/ Telles qu’elles pourraient être/ En se disant pourquoi pas. » Les mots de Gaëtan Roussel (Louise Attaque) glissent sur les notes sucrées et la voix suave de Vanessa Paradis. Ont pourrait croire à une comptine pour enfants, à une ritournelle enjôleuse qui invite au rêve… pour adultes.

Les images sont signées par Johnny Deep. Il y sublime sa femme, met en scène sa beauté diaphane, tout en douceur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>