Victoria – Imparfaits

Sur son site, on peut lire « Les pages de mon histoire se remplissent chaque jour, alors suite aux prochains chapitres de ma vie. » Et à découvrir le parcours atypique et précoce de Victoria, on se dit qu’en effet un certain nombre de pages doivent être noircies. A seulement 22 ans, cette autodidacte surdouée qui semble être née en chantant, affiche déjà dix années de carrière et une histoire faite de mille histoires. Et l’histoire démarre avec le titre « Le héros d’un autre », écrit pour être le générique français de la série HEROES et qui s’écoule à plus de 150 000 exemplaires. Une carrière solo s’ouvre alors avec succès. Sur cet album « Histoire de… », on retrouve Tété qui lui fait cadeau du groovy « mi-fleur mi-démon » et ses gimmicks imparables et Emmanuel Moire, son compagnon de comédie musicale

Côté textes, l’album s’ouvre sur « Je laisse derrière moi l’empreinte de mes pas, je sens que j’avance et que je saisis ma chance» véritable leitmotiv de l’artiste. Puis Victoria nous touche en plein cœur avec Imparfaits et nous garde en suspens à l’écoute de Ceci n’est pas un exercice ; se lâche option beatbox dans le souffle pour Histoires de peau , l’ovni de l’album avec ses boucles éléctros et son texte cinématographique ; avant de nous quitter sur un air de Cyril Paulus (Je m’en vais).


Au final, 12 chansons et autant d’histoires. Histoires de tous et de chacun, d’amis et d’amours, de rencontres et de ruptures. L’occasion de présenter une personnalité authentique et habitée, qu’il faut prendre le temps de découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>