vikash dhorasoo licencié du PSG

A une époque où les footballeurs n’ont plus le droit d’étaler leurs états d’âmes en public et où la masse musculaire a pris le pas sur la technique et le sens du jeu, la réussite d’un joueur du type de Vikash Dhorasoo paraît étrange.

D’apparence chétive et de caractère bien trempé, le Mauricien n’était apparemment pas fait pour affronter le dur monde du foot, sur comme en dehors du terrain.

Repéré par Lyon en 1998, quand le grand projet de Jean-Michel Aulas commençait à prendre forme, l’ancien havrais devient une des vedettes du championnat et intègre une première fois l’équipe de France pour deux sélecion seulement (mais c’est déjà pas mal).

Sa justesse technique et son amour du jeu propre lui valent de nombreuses louanges, mais il finit par se brouiller avec son entraîneur d’alors, Jacques Santini, ainsi qu’avec certains cadres de l’équipe.
Après un an de purgatoire à Bordeaux, Dhorasoo réintègre l’OL pour deux saisons supplémentaires avant de s’envoler direction Milan. S’il ne parvient pas à inquiéter Pirlo, Dhorasoo tape dans l’œil de Domenech qui en fait un des piliers de sa reconstruction.

Malgré les retours conjugués de Zidane et Makelele, ainsi que des performances en dent de scie avec son nouveau club, le PSG, il s’assure une place parmi les 23 appelés en Allemagne tant ses prestations en bleu ne souffrent d’aucunes critiques.

Durant le Mondial, Vikash reste sur le banc de touche. Il annonce au terme de la compétition sa retraite internationale et se retrouve au centre d’une polémique avec l’équipe de France du fait d’un film personnel tourné pendant la coupe du monde : The Subsitute.

Sa situation au le PSG dégénère encore plus après sa prestation face à l’Olympique de Marseille. Guy Lacombe entraîneur du PSG refusera l’entraînement à Dhorasoo parce que celui-ci serait blessé. Vikash démentira souffrir de blessure et traîtera son coach de « menteur » dans la presse.Il se fera reprendre de volée par le président Cayzac. D’abord mis à pied, Vikash est définitivement licencié par le PSG le 11 octobre 2006.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>